The Cape

(Fantastique) Une cape qui vous fait voler comme Superman. Si ce cadeau est offert à une personne mal intentionnée qui désire se venger, le résultat est sanglant.

Les BD/Comics avec des héros incarnant le mal commencent à sortir (par exemple : Bad Ass), avec plus ou moins de finesse. Heureusement ici, le scénario est bien ficelé jusqu’au bout. Une belle réussite.

http://www.senscritique.com/bd/The_Cape/451265

Vito

(Fantastique) L’histoire semble simpliste, mais le scénario prend de l’épaisseur au fur et à mesure des tomes. Les dessins sont très propres et classiques. Réalisés à l’aquarelle, ce qui donne une certaine légèreté, je trouve que les différences de tons ne sont pas assez marqués (on a rarement du vrai noir).

Après les 2 premiers tomes, la suite est prométeuse…

http://www.planetebd.com/bd/glenat/vito/-/18633.html

Insiders

(Policier) Entre IRS et Largo Winch, cette série a pour héro une fille (ça change !), qui passe à l’action au niveau international. Les dessins sont bien réussis, le scénario est un peu long et ne termine pas un album : je n’ai pas vu de rythme marqué (introduction, chapitres, fin). Après 3 albums, le bilan reste mitigé. Je ne sais pas où j’en suis (proche de la fin ou pas ?). Les rebondissements s’enchainent sans se poser pour faire un break.

De mon point de vue, IRS et Largo Winch sont bien plus aboutis, plus réfléchis. En un mot : un cran au dessus.

Insiders T.3

http://www.bd-sanctuary.com/bd-insiders-vol-3-simple-s568-p3549.html

Les forets d’Opale

(Fantastique) En lisant les albums de cette série, un mot me vient régulièrement à l’esprit : « étrange ». C’est pour la proximité très forte avec Lanfeust : un homme avec 2 filles et un ancien, des pouvoirs magiques, un genre d’ogre qui frappe fort (sans ses mouches) et un méchant qui veut le pouvoir. Même la police d’écriture nous fait penser au monde de Troy.

Enfin, il manque juste un peu d’humour pour faire un plagiat de l’autre série, « Lanfeust de Troy ».

A part cette trop grande similitude, la série se laisse lire sans difficulté.

http://www.bedetheque.com/serie-1365-BD-Forets-d-Opale.html

Le canard de l’angoisse

Lorsqu’une bande de dessinateurs humoristique se retrouvent pour faire une BD, ça donne ça. Chaque dessinateur a droit à quelques pages et chacun contribue à faire la  seule histoire sur toute la BD. Ca pouvait être sympa, mais ils ont juste oublié le scénario. Le résultat est juste… du grand n’importe quoi.

A feuilleter, mais l’achat ne se justifie pas.

http://www.bedetheque.com/album-47918-BD-Le-Canard-de-l-angoisse.html

Largo Winch

(Espionnage) Cette série m’a un peu attendue pour que j’y pose les yeux. Je voulais commencer par le numéro 1 et me faire toute la série de la médiathèque (17 tomes). Les premiers tomes posent le décor, le contexte, les personnages (qui évoluent sur toute la série, bien sûr). Les scandales financiers et magouilles de millionnaires pour être milliardaires sont le fond de commerce de cette série.

A partir d’un moment, les tomes sont à prendre par 2. Assez déroutant, car le premier tome se concentre sur la descente aux enfers de Largo : il se trouve dans une situation de plus en plus difficile au fil des pages. La fin du premier tome, on se dit « il ne peut pas être plus mal » et le second nous montre comment il remonte la pente. Tout ca pour terminer le second tome où Largo était au début du premier tome, comme un miroir. Quand on enchaine les tomes, le principe est un peu lassant. Faut-il toujours 2 tomes à l’auteur pour faire une histoire complète ?

Pour le reste, on est dans une BD Franco-Belge de haut niveau : dessins aux traits noirs superbement réalisés, dialogues bien sympas et pas trop longs pour expliquer les intrigues financières. Les couleurs sont bien dosés, on ressent bien l’ambiance. Rien à redire, c’est une référence du genre (qui commence à être vintage ?).

Je ne préconise pas d’acheter tous les albums de la série à cause du prix à débourser, mais ne passez pas à coté.

http://www.bedetheque.com/serie-14-BD-Largo-Winch.html

Les seigneurs de Bagdad

« Tiens, c’est quel genre ? » C’est la question que je me pose en voulant rédiger cet article sur la BD « Les seigneurs de Bagdad ». Ne sachant pas trop après avoir lu l’album, je trouve « Roman graphique ».

Le zoo de Badgad est sous le feu de la guerre. Les murs tombent grâce aux bombes et les animaux sortent du zoo pour découvrir une jungle plus sauvage que celle de leurs ancêtres, celle des humains faisant la guerre.

C’est sanglant, pas glorieux pour l’homme, mais bien réalisé, dans le style Comics américain. Le dessin n’est pas parfait (à la façon de Marvel), mais la mise en scène et les couleurs sont réussies. A lire d’une traite.

http://www.dcplanet.fr/13934-review-vf-les-seigneurs-de-bagdad

Les chasseurs d’écume

Je suis désolé, mais je n’ai pas accroché à cette histoire de marins. Ce sont peut-être mes origines non-bretonnes, mais je n’ai pas réussi à passer la page 15 sans me demander « Bon, on va où là ? ». Les dessins sont sympathiques sans être ni exceptionnels, ni horribles, mais le scénario ne décolle pas (ou après la page 15…).

Je vous conseille donc de lire au moins les premières pages avant de continuer.

Les Chasseurs d'écume T1 : Pierre Gloaguen 1901-1913 (0), bd chez Glénat de Debois, Fino, Pradelle

http://www.planetebd.com/bd/glenat/les-chasseurs-d-ecume/pierre-gloaguen-1901-1913/13762.html

Les épées de verre

Malgré une certaine ressemblance avec Léo (Aldébaran, Betelgeuse, Antares,…), cette série est bien plus aboutie graphiquement. Le premier tome se laisse lire d’une traite sans problème et j’apprécie particulièrement le soin apporté à certaines cases qui présentent une scène avec la nature. Les éléments naturels (arbres, foret, prairie) sont bien réussis et font penser à des plans de Thorgal, mais plus finis. Il semble que le courant débuté avec les derniers albums d’Aquablue continue : dessins très réalistes et très soignés (cette fois, sans intervention de la tablette graphique).

Pour le scénario, pas de soucis, on est emballé dans l’histoire et on arrive très vite à la fin du Tome 1 avec l’envie de passer à la suite.

Les Epées de verre T1 : Yama

http://www.humano.com/album/35583

Geek Agency

Cette BD ressemble plus à film d’horreur avec des zombies qu’à une œuvre du 9ème art. Une bande de geek commencent un jeu de rôle et le délire commence. Seule réjouissance : retrouver les 7 tasses à café dans l’histoire et notez les lettres ou chiffres. En voici quelques unes : page 16; le « T » ; page 18, le « 1″ ; page 24, le « P », page 29, le « A » ; …

Geek Agency T.1

http://www.bd-sanctuary.com/bd-geek-agency-vol-1-simple-s10960-p46404.html

Ashrel

(Fantasy) Cette BD semble être un essai tout simple, mais la réalisation est grandement menée. Les dessins ont leur part de scènes cinématographiques et les dialogues savent laisser la place aux dessins et à l’enchainement des cases. Je vous conseille vivement de lire les 4 tomes d’une traite pour suivre les péripéties des personnages.

La fin ne se dévoile pas totalement ; l’auteur laisse adroitement le lecteur imaginer facilement la fin, sans dévoiler inutilement l’évidence.

Je salue le travail de Vapl qui a su mener ses dessins et son scénario tout seul, pour produire une belle œuvre. Je n’attend qu’un livret de croquis et des bonus (affiches, figurines, etc).

400x556 - Ashrel  Dragon

http://www.bedetheque.com/serie-20432-BD-Ashrel.html

Blog de Valp : http://valpbd.canalblog.com/

Durango

(Western) Cette série est très proche du cinéma de Sergio LEONE, avec Clint EASTWOOD. Tout est là du western spaghetti, les cowboys gentils, les chasseurs de primes, le fermiers, les veuves, les indiens, les colts, les poursuites à cheval, la nature sauvage, les gros plans (sur les yeux), etc.

J’apprécie ces albums parce qu’ils sont bien ficelés au niveau du scénario, le jeu des couleurs reste sobre et le dessin est propre. D’autant plus que Yves Swolfs est l’auteur des dessins et du scénario. Chapeau !

 

400x532 - Durango  Les chiens meurent en hiver

http://www.bedetheque.com/album-3682-BD-Les-chiens-meurent-en-hiver.html

Dans un album, on pourra même trouver une clin d’œil à Lucky Luke… Facile à trouver car le dessin de Luke est tellement différent du style de l’album.

Niourk

(SF – Anticipation) Avec Olivier VATINE comme auteur, on ne peut pas être déçu. Je vous rappelle qu’il a commencé la série Carmen Mac Callum avant cet album (C’est une série  du genre Action/SF qui « déchire grave », digne d’être adapté en film).

Les dessins sont très soignés et le scénario est entrainant, promettant une bonne série.

500x674 - NiourK  L'Enfant noir

http://www.bedetheque.com/serie-35353-BD-NiourK.html

Les eaux de Mortelune

(SF) J’avoue que j’ai été séduit par les auteurs : Cothias et Adamov, les mêmes de la série « Le vent des dieux ». Contrairement à cette dernière, je n’ai pas du tout accroché  aux Eaux de Mortelune. Pour tant j’ai pris la série complète des 10 albums, tous lus en quelques jours, mais rien n’y a fait.

Plus on avance dans la série, plus la confusion se fait sentir. Je ne sais pas où les auteurs ont voulu me montré, quel était le message ?

Bref, je vous déconseille fortement cette série et je ne comprend pas pourquoi elle recueille autant de bonne notes, mis à part les dessins et couleurs d’Adamov que j’apprécie toujours.

 

400x528 - Eaux de Mortelune (Les)  L'échiquier du rat

http://www.bedetheque.com/serie-132-BD-Eaux-de-Mortelune.html

Bouncer

(Western) Avant de commencer le premier tome, je me suis dit « OK, c’est Jodorowsky, ca doit être super bizarre… » Et bien non. Je trouve beaucoup de similitude avec les Western de Sergio Léone : mise en scène du paysage, présence du vide, personnages fort en caractère. En tout cas, tout est là :

  • Le scénario est très bien ficelé, pas du tout téléphoné. Je n’ai pas trouvé de lenteur ou de complexité trop difficile à comprendre
  • Les personnages sont cohérents avec l’époque et entre les tomes
  • Les dessins sont très réalistes, la mise en scène n’est pas trop poussée, les couleurs sont bien dosées

Prenez votre temps pour apprécier chaque volume cette belle saga. A savourer absolument.

Bouncer - Un Diamant pour l'Au-delà

http://www.bedetheque.com/serie-663-BD-Bouncer.html#3076

La compagnie des Glaces

(SF) Je trouve que c’est un jolie petite BD, mais elle n’a pas le reflet des grandes. Malheureusement, le scénario reste naïf, comme le dessin. Je n’arrive pas à comprendre comment autant de monde a pu participer à cette œuvre, qui ressemble plus à un premier jet d’un amateur qui se lance. Par contre, la couverture de chaque album est une réussite.

Passez votre chemin…

La compagnie des Glaces – cycle 1 : Cycle Jdrien, T1 : Lien Rag (0), bd chez Dargaud de Studio Jotim, G.-J.

http://www.planetebd.com/bd/dargaud/la-compagnie-des-glaces/lien-rag/371.html

White Crows

(SF) Le graphisme vendu sur la couverture est bien celle de l’intérieur – Pas de soucis. Par contre, le rythme est un peu mollasson, le scénario ressemble à ces films classiques : un flic looser qui remonte la pente, des hauts responsables corrompus, un peu d’actions… Il manque juste une surprise pour en faire un immanquable. Le numéro 2 apportera peut-être plus que le premier tome.

 White crows T1 : Coeur d'acier (0), bd chez Soleil de Djief

http://www.planetebd.com/bd/soleil/white-crows/coeur-d-039-acier/12659.html

Bride Stories

(Manga historique) Cette série dans le plus pur style manga raconte une histoire qui ne se passe pas au japon. Et déjà, c’est à noter !!

L’histoire nous entraine rapidement dans les cases. Les dessins sont superbes, les effets « manga » ne sont pas trop prononcés, chaque personnage a son caractère.

Le petit plus, comme dans ces nouveaux mangas, c’est le mot de l’auteur à la fin de chaque tome.

Je recommande vivement cette série. Même si ça semble être un manga « pour les filles », les mecs seront pris au piège.

Bride Stories, tome 1

http://www.coinbd.com/series-bd/bride-stories/tome-1/

Kookaburra

(SF) Cette série semble être un agglomérat de plusieurs auteurs autour d’un thème. Les numéros se suivent, mais ne se ressemblent pas. Enfin pas trop, vu que les auteurs sont différents et qu’ils ont leur propre style. Personnellement, ça ne me choque pas.

Les histoires sont bien ficelées, les couleurs et dessins sont sympas et on s’accroche aux personnages, tous différents entre les albums.

 

http://www.coinbd.com/series-bd/kookaburra/planete-dakoi/